ADIATE
< Voir tous les articles

Le transport adapté et à la demande, une activité professionnelle inclusive et éco-responsable

20 septembre 2019 - Actualités

Notre environnement est structuré autour des transports. Il suffit de regarder autour de soi, il y a des routes, des rails, des pistes cyclables, des stries de fumée blanche dans le ciel. Nos déplacements ne cessent de franchir de nouveaux caps : plus d’1,2 milliard de voitures sont en circulation sur Terre en 2019 et plus de 4 milliards de personnes ont volé dans le ciel en 2019. La mobilité n’a jamais été autant au coeur des préoccupations. Aujourd’hui nous entendons tous parler de VTC, co-voiturage, trottinette, vélo électrique, monocycle etc. Mais est-ce qu’on entend parler de transport adapté et à la demande ? 

Le transport adapté et à la demande permet de répondre aux besoins en mobilité des citoyens. Les collectivités territoriales organisent chaque année le réseau de transport interne au niveau national afin de répondre à la demande des populations ayant des besoins spécifiques pour se déplacer en zone urbaine et rurale : autocar, minibus, navette etc.

Interviennent alors des sociétés spécialisées comme ADIATE, qui, en période de rentrée scolaire, obtiennent de nouveaux circuits commandés par les pouvoirs publics : “Notre métier est de répondre aux demandes de transport de certaines populations qui ne peuvent pas se déplacer comme ils le voudraient” indique le Directeur de la société. 

La société est en effet avant tout spécialisée dans le transport adapté aux personnes en situation de handicap “Nous avons investi dans une flotte automobile adaptée à tous : citadine, berline, monospace, véhicules adaptés handicap etc. Nous avons voulu répondre aux besoin du plus grand nombre” ajoute le Directeur d’ADIATE. En période de rentrée scolaire, la société réalise ainsi le transport de 2 500 élèves sur toute la France. 

Mais pas que. ADIATE, est aussi partenaire historique de la SNCF depuis 7 ans et réalise ainsi le trajet en transport à la demande de plusieurs milliers d’employés par an.

Au total l’entreprise réalise ainsi, en moyenne, par moins de  40 000 courses en France par mois au total. 

Cette flexibilité est en partie assurée grâce à l’embauche de chauffeurs-accompagnateurs en CDI ou CDD. “A la différence de nos confrères dans le transport, nous garantissons une stabilité de l’emploi et permettons à des personnes recherchant un complément de salaire d’effectuer des missions de transport sur différentes tranches horaires de leur choix” indique la Directrice des Ressources Humaines. 

Mais qu’en est-il du poids de cette activité dans les émissions de gaz à effet de serre qui est aujourd’hui rappelons le de 23 % ? De nos jours, la mobilité dépasse largement le champ du simple transport. En particulier, de nombreux déplacements peuvent être conçus collectivement et peuvent apporter de nouvelles offres de mobilité presque sans augmenter les émissions. 

ADIATE s’inscrit définitivement dans cette démarche en mettant l’apprentissage de l’éco-conduite au coeur de son dispositif de formation et en mutualisant l’occupation de ses véhicules. Par ailleurs, l’entreprise investit tous les ans dans des voitures modernes et aux dernières normes environnementales. Toutes ces actions participent à la réduction de la consommation d’énergie et concourent à l’amélioration de la qualité de l’air.